RETOUR AUX NOUVELLES
10 MARS 2021
Tags: Hébergement

Pourquoi choisir un hébergement physique dédié dans un Datacenter ?

 

Pourquoi choisir un hébergement physique dédié dans un Datacenter

 

Le cloud computing domine bien souvent les conversations concernant la manière dont les entreprises peuvent faciliter leur transformation numérique. Cependant le simple fait d'adopter une solution purement basée sur le cloud n’est pas forcément accessible à tous : le cloud n’est pas forcement capable de répondre aux besoins de toutes les organisations.

En réalité, il y a différentes raisons pour lesquelles certaines entreprises ont encore le besoin et la nécessité d'un hébergement physique dédié : la protection, la puissance et la flexibilité. Certaines entreprises peuvent encore gérer leur propre salle de serveurs privée, mais la plupart se tournent de plus en plus vers des fournisseurs de colocation (Datacenter) pour répondre à leurs besoins informatiques en constante évolution.

Dans cet article, vous allez comprendre les 3 raisons pour lesquelles certaines entreprises ont toujours besoin d'un hébergement physique et dédié dans un Datacenter.

 

1. Contrôle et flexibilité

L'un des aspects les plus difficiles et compliqués du transfert de données et d'applications dans le cloud est justement le transfert du contrôle de l'environnement informatique à un fournisseur de services dans le cloud. Lorsqu'une entreprise installe des serveurs et d'autres équipements dans un Datacenter, elle conserve le contrôle total de ses actifs. Si elle a besoin de modifier les configurations ou d'ajuster les paramètres de sécurité, elle peut simplement effectuer ces changements directement sur son serveur.

La gestion des serveurs physiques offre également une visibilité totale sur la manière dont les équipements utilisent l’électricité, la bande passante mais également le refroidissement des serveurs : ceci permet d'optimiser les déploiements et d'identifier les inefficacités afin d’en réduire les coûts. Comme toutes les données sensibles sont stockées dans ces serveurs, les entreprises peuvent en contrôler strictement l'accès, ce qui leur permet de mettre en œuvre les politiques de sécurité adaptées qu'elles jugent nécessaires pour leur activité.

 

2. Fiabilité et stabilité

Si les services dans le cloud sont souvent intégrés dans les stratégies de sauvegarde et de redondance, ils ne constituent pas toujours la base la plus fiable pour atténuer les risques. 

En utilisant un serveur physique dédié, vous serez le seul à utiliser les ressources de votre serveur à la différence d’un service mutualisé dans le cloud. Avec un serveur physique dédié, pas de mauvaise surprise en cas de forte hausse du trafic d’un de vos sites: vous aurez toutes ses ressources disponibles pour y faire face.

 

3. L’adaptabilité et la migration

Les services de cloud computing offrent une infrastructure et des plateformes sures et performantes aux clients qui cherchent à héberger des données et des applications. Cette solution convient très souvent aux entreprises qui construisent leur environnement informatique à partir de zéro, mais cela peut poser quelques problèmes aux clients qui possèdent déjà un système informatique bien défini.

Comme peut en témoigner toute personne ayant tenté de faire migrer des applications d'un environnement à un autre, faire fonctionner les systèmes existants de manière transparente avec les environnements modernes de cloud computing entraîne souvent des problèmes inattendus et potentiellement insolubles. Si certaines applications peuvent être transférées dans le cloud en utilisant des stratégies d'élévation et de déplacement, beaucoup d'entre elles nécessitent une réarchitecture approfondie pour tirer parti des avantages essentiels de l'informatique en mode cloud.

 

En conclusion, le choix de votre solution d’hébergement dépend avant tout de vos besoins. Qu’il s’agisse de votre propre matériel ou de la location d'un serveur physique, un hébergement dédié vous assure plus d'autonomie et de contrôle. Vous gardez la possiblité de le gérer à distance en toute indépendance.

Brexit